Réglementation des trottinettes électriques

L’utilisation des trottinettes électriques est en plein essor dans les grandes villes, notamment avec l’arrivée des trottinettes en libre partage un peu partout. Dans notre article du mois d’avril intitulé  Les déplacements urbains à trottinette sont-ils soumis à une réglementation ?” le cadre de l’utilisation des trottinettes était encore flou.

Aujourd’hui, l’actualité concernant la circulation des engins de déplacement personnel (EDP) évolue : faisons le point.

Trottinettes électriques : Élisabeth Borne interdit la circulation sur les trottoirs

La trottinette électrique bientôt dans le Code de la route

Vous attendiez depuis longtemps une réglementation définissant des règles claires de circulation pour les engins à deux roues motorisés. Elisabeth Borne, Ministre des transports a annoncé ce mardi 23 octobre à l’Assemblée Nationale l’interdiction de circulation des engins de déplacement personnel (EDP), notamment les trottinettes électriques sur les trottoirs.

Une nouvelle catégorie de véhicules va être créée dans le code de la route afin de réglementer la circulation des engins de locomotion à roues motorisées.

Interdites sur les trottoirs

De plus en plus nombreuses en villes, certaines trottinettes sur le marché peuvent rouler jusqu’à 40 km/h. Ces engins roulent de manière anarchique, aussi bien sur les trottoirs que sur la chaussée.

Cette future réglementation interdira donc aux trottinettes électriques l’utilisation des trottoirs. Leur espace de circulation privilégié sont les pistes et bandes cyclables et dans le cas où il n’y a pas d’espace cyclable, la chaussée. Concernant la vitesse de circulation, celle-ci est limitée à 25 km/h.

Concrètement

Concrètement si vous avez l’habitude de vous déplacer à trottinette électrique ou engins motorisés plus largement, vous devez privilégier l’utilisation des pistes cyclables lorsqu’il y en a. S’il n’y a pas ce type d’aménagements, vous pouvez emprunter les voies cyclables.

Dans tous les cas, vous ne devez jamais dépasser la vitesse réglementaire de 25 km/h.

Vigilance et bon sens

En attendant une réglementation définitive, il est important que vous, utilisateurs trottinettes électriques Micro, restiez vigilant lors de vos déplacements quotidiens.

La loi prévoit de toujours protéger le plus faible. Concernant les trottinettes électriques, elles pourront être autorisées à se déplacer sur les trottoirs à la seule condition de se déplacer sans dépasser la vitesse de la marche.

Comme tout piéton, les trottinettes doivent suivre le code de la route, cela implique de respecter les feux tricolores et passages piétons.

Équipements obligatoires ?

Il n’y a pas que les piétons qui risquent de se blesser à cause des trottinettes, les utilisateurs de trottinettes doivent eux aussi penser à se protéger. Pour cela il est vivement recommandé d’équiper sa trottinette de lumière afin d’être visible même lorsque les conditions de visibilité sont difficiles. Le gilet jaune est également un accessoire que nous recommandons afin de vous assurer d’être visible par les voitures. Le port du casque est lui aussi très important pour protéger votre tête. Les risques de chutes et d’accident sont aussi présents lorsque l’on se déplace à trottinette.

Nous vous tiendrons informé des actualités concernant cette loi dans de prochains articles. Cette loi d’orientation sur les mobilités devrait être votée au parlement début 2019. N’hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter sur notre site internet pour recevoir toute l’actualité Micro.