En ville, adoptez la bonne attitude à trottinette !

Considérées depuis peu comme un véritable moyen de transport, les trottinettes mécaniques ou électriques font désormais parties du paysage urbain ;  nous sommes de plus en plus nombreux à les utiliser pour nos déplacements quotidiens.

La trottinette est un moyen de transport simple d’utilisation, accessible à tous, qui permet d’aller d’un point A à un point B facilement et sans contraintes. 

Mais quelle est le véritable comportement à adopter sur sa trottinette ? Quelle est la bonne attitude face aux autres citadins ? Micro vous explique tout ça dans cet article !

Image trottinettes - Adopter la bonne attitude

 En ville,  adoptez la bonne attitude en trottinette

Adopter la bonne attitude en trottinette, c’est aussi le bon moyen de pratiquer une activité physique quotidiennement, contrairement à la voiture et sans avoir à s’équiper d’une tenue de sport ! 

Prendre la trottinette au lieu de la voiture tous les jours, c’est aussi un moyen d’agir en faveur de l’environnement et contre la pollution atmosphérique. Utilisez un moyen de locomotion propre comme la trottinette et troquez le carburant contre un peu d’eau !

 Franchissez le pas, essayez la trottinette pour affronter la jungle urbaine ! Si vous êtes encore hésitant, demandez autour de vous à ceux qui pratiquent déjà. Essayer une trottinette adulte, c’est l’adopter !

Découvrez ci-dessous le comportement à adopter et les règles à respecter lors de vos déplacements à trottinette. Afin de ne pas vous mettre en danger et de ne pas mettre les autres utilisateurs de l’espace public, il est essentiel de respecter certaines règles. 

 

Les règles de circulation en ville pour une trottinette mécanique

Vous êtes l’heureux propriétaire d’une trottinette mécanique Micro Mobility ? Voici quelques règles à respecter pour rouler en toute sécurité en ville. 

Comme cela est défini dans l’article R. 412-34 du code de la route, les engins de déplacements personnel (EDP) non-motorisés comme les trottinettes classiques, les skate-board, les rollers, sont assimilés à des piétons. Les règles pour ces usagers sont les mêmes que celles pour les piétons. 

Cet article indique que “Lorsqu’une chaussée est bordée d’emplacements réservés aux piétons ou normalement praticables par eux, tels que trottoirs ou accotements, les piétons sont tenus de les utiliser, à l’exclusion de la chaussée. Ces dispositions ne s’appliquent pas aux aires piétonnes et aux zones de rencontre.”

Ainsi lors de vos déplacements à trottinettes, vous êtes tenu de respecter les règles imposées aux piétons. 

Les principales règles de circulation sont les suivantes : 

  • Vous êtes tenus d’utiliser, lorsqu’il en existe à moins de 50 mètres, les passages prévus pour traverser la chaussée. 
  • Lorsque la traversée de la chaussées est réglée par des feux, vous devez vous engager au feu vert. 
  • Vous êtes tenus de ne pas circuler à plus de 6 km/h sur votre trottinette. 

 

Les règles à respecter lors de vos déplacements à trottinette électrique en ville

Une évolution nécessaire du code de la route

Aujourd’hui les EDP motorisés comme les trottinettes électriques, gyropodes, monoroues et hoverboards sont enfin dans le code de la route. Leur circulation est désormais reglementée. 

Face au développement de ces nouvelles solutions de mobilité et à l’accroissement de ces nouveaux engins de déplacement motorisé, le gouvernement s’est engagé à faire évoluer le code de la route et à prendre en compte ces nouvelles solutions. 

 

L’objectif est d’assurer la sécurité des utilisateurs, mais également celle des usagers de l’espace public. 

Un nouveau projet de décret visant à modifier le code de la route entrera en vigueur à la rentrée 2019.

Image trottinettes - Adopter la bonne attitude  

Les règles générales à respecter lors de vos déplacement à trottinette électrique

Les règles que vous devez respecter lors de vos déplacements sont très semblables à celles que doivent respecter les cyclistes.

Pour illustrer un peu plus ses règles, voici une vidéo de l’Association Prévention Routière, pour réduire les risques en trottinette électrique !

Pour en apprendre plus sur l’association prévention routière, consultez leur site internet : www.preventionroutiere.asso.fr

 

 Les règles générales

 

  • Adopter un comportement responsable & prudent. Les utilisateurs d’EDP motorisés doivent adapter un comportement prudent tant pour leur propre sécurité que celle des autres personnes.
  • Interdiction de conduire un EDP motorisé avant l’âge de 8 ans. Les enfants de moins de 8 ans n’auront pas le droit de conduire un EDP motorisé.
  • Interdiction de transporter d’autres passagers ou d’être à plusieurs sur un EDP. L’EDP motorisé est un engin strictement personnel à usage personnel.
  • Interdiction de porter des écouteurs ou tout autre appareil susceptible d’émettre du son.

 

 Les équipements

  • Le port du casque. Tout comme à vélo, les enfants de moins de 12 ans, devront porter obligatoirement un casque.
  • Il faudra être visible la nuit. De nuit ou de jour, par visibilité insuffisante, les utilisateurs devront porter un vêtement ou un équipement rétro-réfléchissant (gilet, brassard, lumière …).
  • Les équipements obligatoires. Les EDP motorisés devront être équipés de feux avant et arrière, de dispositifs rétro-réfléchissants, de frein et d’un avertisseur sonore.
  • Des engins limités à 25 km/h. Il sera strictement interdit de circuler avec des engins dont la vitesse maximale n’est pas limitée à 25 km/h.

 

  Les voies de circulation

  • Interdiction de rouler sur les trottoirs. Sur les trottoirs, les usagers devront conduire leur trottinette à la main. Les EDP seront interdits sur les trottoirs, sauf si le maire prend des dispositions pour les autoriser.
  • Les voies autorisées. Les utilisateurs devront circuler sur les pistes et bandes cyclables lorsqu’il en a. A défaut, ils seront autorisés à rouler sur les routes dont la vitesse maximale est inférieure ou égale à 50 km/h.
  • Le stationnement. Il ne sera autorisé que si celui-ci ne gêne pas la circulation et le passage des piétons. La loi des mobilités permettra également aux maires de mettre en place des règles spécifiques en fonction des contraintes de chaque agglomération.

 

   Les sanctions

  • Si l’utilisateur ne respecte pas les règles de circulation : 35€ d’amende (2ème classe)
  • Si l’utilisateur circule sur un trottoir sans y être autorisé : 135€ (4ème classe)
  • Si l’utilisateur roule à plus de 25 km/h : 1500€ d’amende (5ème classe)

 

N’oubliez pas quelques règles simples pour votre sécurité

Pour finir, que vous utilisiez une trottinette mécanique ou électrique, il est essentiel d’adopter un comportement prudent afin de respecter la sécurité des usagers et des piétons. 

De plus nous vous recommandons fortement de porter un casque. Cela n’est pas encore obligatoire, mais une chute est vite arrivée et le casque peut vous éviter des dommages corporels.

 

Pour connaître la règlementation des Engins de Déplacement Personnel (EDP), cliquez sur le lien de notre article ! : Règlementation des EDP

Et pour découvrir toute notre gamme de trottinettes électriques, rendez-vous sur notre site internet : www.micro-mobility.fr !