Les 7 erreurs à éviter à trottinette électrique

Ces dernières années, les trottinettes électriques se sont imposées comme un bon moyen de transport individuel. Elle est apparue comme une alternative écologique et pratique pour se déplacer rapidement et facilement.

Que ce soit votre mode de déplacement quotidien ou occasionnel, il ne faut pas oublier que cela reste un engin disposant d’un moteur. De ce fait, il faut prendre plusieurs précautions avant de les utiliser pour ne pas se mettre en danger et mettre en danger les usagers autour de nous !

Voici donc quelques erreurs à éviter lorsque vous roulez à trottinette pour assurer votre sécurité et bien utiliser votre moyen de déplacement !

 

 

1- Ne pas porter les équipements nécessaires pour rouler en toute sécurité

Même si le casque n’est pas obligatoire en trottinette électrique, il reste fortement recommandé pour assurer votre sécurité.

Néanmoins, votre trottinette doit être équipée :

  • D’équipements rétroréfléchissant arrières et latéraux en cas de circulation la nuit ou de visibilité insuffisante
  • D’un système de freinage
  • D’un avertisseur sonore
  • De feux avants et arrières

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter notre article de blog sur les équipements à avoir en trottinette électrique.

 

2- Rouler avec des passagers sur la trottinette

Il n’est pas permis de rouler à deux ou plusieurs sur une trottinette. En effet, la personne qui conduit la trottinette électrique court un gros risque en prenant quelqu’un derrière elle, et ce parce que cela rend la trottinette instable. De ce fait, le conducteur de celle-ci se trouve dans un état de vulnérabilité haut qui peut entraîner des chutes ou des accidents graves même lorsqu’il est seul, mais avec une personne en plus, la situation peut être bien pire.

Ainsi, pour votre sécurité et celle des autres, les EDPM (Engins de Déplacement Personnels Motorisés) sont donc faits pour transporter une personne seulement.

 

 

 

3- Rouler sous la pluie

C’est une règle que l’on connaît tous depuis tout petits : l’eau et l’électricité, ne font pas bon ménage.

De manière générale, il n’est pas recommandé de rouler en trottinette électrique sous la pluie pour plusieurs raisons.

Premièrement, vous courez un risque à rouler sur une route mouillée. Non pas un risque d’électrocution, heureusement, mais plutôt celui de perdre le contrôle de votre trottinette : les surfaces mouillées font perdre en adhésion de la route, les flaques d’eau peuvent également cacher des nids-de-poules, et les fortes pluies peuvent fortement diminuer votre visibilité surtout en fin de journée… Le risque de glissade est assez élevé.

Et deuxièmement, votre trottinette électrique elle aussi pourrait subir les impacts de la pluie. Les projections d’eau peuvent atteindre certains composants électroniques de la trottinette, et donc l’endommager. Car en effet, l’eau pourrait s’infiltrer dans les composantes électriques de votre trottinette et ainsi causer des dommages aux pièces les plus importantes, en particulier la batterie, mais aussi d’autres éléments tels que l’écran, par exemple.

Chez Micro Mobility, nous essayons d’informer nos clients sur l’importance de l’étanchéité de leur trottinette avant et après leur achat. C’est pour cela, que toutes nos trottinettes électriques possèdent un IP de trottinette, allant de IP54 à IP55 pour certaines trottinettes (la Micro Explorer)

Que veut dire l’indice IP ? 

Il s’agit de l‘indice de protection poussière eau d’une machine. Il correspond au niveau de protection atteint selon les critères définis par une norme internationale. Depuis 1989, elle permet de classer le niveau de protection qu’offre tout équipement face aux intrusions de corps liquides et solides. Cela peut également s’appliquer aux EDPM.

L’IP est donc suivi de deux chiffres : 

  • 1er chiffre (dizaine) = protection contre la poussière
  • 2e chiffre (unité) = protection contre les liquides

Il est possible que vous voyez un « x » à la place d’un chiffre. Cela signifie qu’aucun test n’a été réalisé pour la protection en question (poussière ou eau). Le plus souvent c’est le test poussière qui a été ignoré.

Tableau des indices IP

 

4- Rouler avec des écouteurs sur les oreilles (ne pas rester attentif à l’environnement)

À vélo comme sur une trottinette électrique, il est interdit de porter à l’oreille des écouteurs, une oreillette ou un casque audio. L’utilisation du téléphone en main est également interdit. En cas de non-respect de cette règle, l’utilisateur roulant à trottinette avec ces équipements est passible d’une amende de 135 euros.

Par ailleurs, pour rester attentif aux autres, il faut pouvoir entendre le moindre bruit. Il faut rester attentif aux autres usagers sur la route, que ce soit les vélos, les voitures ou les piétons, un accident peut être vite arrivé, il faut rester vigilent et ne pas rouler trop vite.

Sur la chaussée, mieux vaut se mettre à droite, éviter de slalomer entre les voitures ou de les frôler. Rappelez-vous également que la trottinette électrique est silencieuse. Ni les voitures, ni les piétons ne vous entendent arriver. Attention aussi à ne pas avoir le téléphone portable dans la main, certains utilisateurs ont du mal à s’empêcher de vérifier leur vitesse.

 

5- Ne pas avoir assez de batterie dans sa trottinette électrique

La batterie est LA pièce la plus importante de votre trottinette électrique.

De ce fait, pour conserver la batterie de sa trottinette, il faut qu’elle dispose de suffisamment de batterie. Si la batterie de la trottinette reste vide trop longtemps, elle risque de se mettre en veille prolongée et un changement de batterie sera nécessaire.

Et vous, vous risquez de rentrer à pieds ou en transports…

 

 

 

 

 

6- Contrôler et entretenir régulièrement sa trottinette

Pour une utilisation optimale de votre trottinette, vous devez la contrôler et l’entretenir régulièrement. Pour cela, quelques outils sont nécessaires à savoir des clés Allen, fournies avec votre trottinette Micro, et un produit dégrippant comme le Produit Multifonction WD-40. Vous pouvez également être amené à utiliser de la graisse et du frein filet (colle à vis). Ensuite, 5 zones essentielles sont à entretenir :

  • Le système de verrouillage du guidon
  • Le collier de serrage
  • Le bloc de pliage
  • Les roues
  • Le frein

Mais si votre trottinette est cassée ou que certaines pièces commencent à s’user, vous pouvez acheter les pièces détachées sur notre site internet www.micro-mobility.fr dans l’onglet “Pièces détachées” ou simplement en cliquant ici. Il vous suffit d’identifier votre trottinette Micro et de commander les pièces nécessaires en vous référant au schéma. Micro garantie une disponibilité de 10 ans minimum sur les pièces détachées de votre trottinette ! De quoi rouler l’esprit tranquille !

 

7- Ne pas respecter le code de la route

Depuis 2019, les EDPM (Engins de Déplacements Personnels Motorisés) ont été introduits dans le code de la route, leurs utilisateurs doivent donc respecter les règles du code de la route.

Les EDPM doivent donc circuler à la vitesse maximale de 25 km/h sur une piste cyclable lorsqu’elle existe, toujours dans le sens de la circulation. Sinon, les utilisateurs doivent se déplacer dans les zones suivantes :

⇒ Les routes où la vitesse autorisée maximale est de 50 km/h. Les conducteurs d’EDPM ne doivent jamais rouler de front sur la chaussée. Ils ne doivent pas excéder les 25 km/h.

⇒ Les aires piétonnes à condition de ne pas excéder les 6 km/h, et de ne pas déranger les piétons.

⇒ Les trottoirs si le maire l’autorise, dans ce cas, la vitesse maximale autorisée est de 6 km/h.

⇒ Par dérogation, l’autorité investie du pouvoir de police de la circulation peut autoriser la circulation sur les routes dont la vitesse maximale autorisée est de 80 km/h, sous réserve que l’état et le profil de la chaussée ainsi que les conditions de trafic le permettent.

Pour plus d’informations sur la réglementation des trottinettes électriques et des EDPM, retrouvez notre article de blog juste ici : https://www.micro-mobility.fr/blog/casque-trottinettes-electriques/

 

Il n’y a plus qu’à rouler maintenant, mais toujours avec prudence !  🛴


Retrouvez-nous sur nos différents réseaux :

 

Suivez-nous sur notre compte Instagram pour retrouver nos aventures !

@micromobilityfrance

 

Retrouvez-nous sur notre page Facebook pour suivre nos aventures !

Micro Mobility France

 

Rendez-vous également sur notre compte Linkedin pour suivre nos actualités !

Micro Mobility France

 

Pour voir nos tutoriels SAV et toutes nos vidéos autour de Micro, rendez-vous sur notre chaîne YouTube !

Micro Mobility France